« L’Oenovice », bulles et saveurs au coeur du 11ème

Félicitations, vous venez de trouver la future adresse que vous testerez lors d’une prochaine sortie… « Une idée pour un bon restau à tester ? Un truc qui change ! », « Oui : l’Oenovice ! ». Pourquoi il faut y aller ? Ce qu’on y trouve et qu’il n’y a pas ailleurs ? Je vous explique :

Simon a ouvert l’Oenovice près d’Oberkampf, au 33 de la rue de Crussol. Quand on arrive dans cette petite rue, on remarque la façade du restaurant, tout en baies vitrées. Vient le moment de s’installer et de découvrir la carte. Au menu, des plats à partager (ou non) qui font bien envie. Tout est bien évidemment fait maison, et nous rencontrons Mariah, la chef passionnée, qui nous présente les saveurs des plats que l’on s’apprête à commander. On a hâte !

À deux pas d’Oberkampf

Simon prend le relais et nous apprend qu’originaire de Champagne, cela lui tient tout particulièrement à coeur de servir la boisson star de la région dans son restaurant. On peut donc commander différents champagnes au verre. Nous goûtons ceux qu’il propose à la carte et je goûte pour la première fois un champagne rosé. Une belle découverte !

Les premiers plats arrivent et la dégustation commence. Nous commençons avec les gyoza de légumes au tofu et poireaux. Ils sont moelleux et accompagnés d’une salade asiatique délicieusement assaisonnée. Nous goûtons aussi le houmous de betterave avec ses figues et noisettes. Il est frais et accompagné de bon pain provenant de la boulangerie Utopie

Gyozas aux légumes et houmous de betterave

Le camembert rôti arrive et est servi avec des pommes et des noix. C’est incroyable, ça fond en bouche… Mon plat favori parmi ceux testés, bien que j’hésite avec celui qui suit : le chou-fleur grillé avec ses épices du Liban et sa fêta panée. Je pense qu’il n’y a rien à ajouter, la liste des ingrédients fait tout. On découvre même des choux de Bruxelles frits… si si… et c’est un régal.

Le merveilleux camembert rôti
Vous ne verrez plus les choux fleurs et les choux de Bruxelles de la même façon après ça…

Pour finir, une petite note sucrée arrive sur la table. Le tiramisù est servi de façon originale : on verse la tasse de café dedans (comme il ne contient pas encore de café), on pique pour faire de petits trous et le café s’imprègne dans la crème !

L’Oenovice est un restaurant très agréable où vous pouvez découvrir de nouvelles saveurs associées à des plats et des ingrédients que l’on consomme plus ou moins souvent. Par exemple, le camembert rôti : c’est un plat que l’on peut avoir l’habitude de déguster. Oui mais non. Pas celui de l’Oenovice, celui-là vous ne le connaissez pas encore et il faudra venir le goûter car il est unique ! C’est la surprise à chaque première bouchée, c’est ce qui m’a vraiment plu. Simon prend le temps d’expliquer à ses clients la carte et ce qu’elle contient. Merci à lui de rendre un repas dans son restaurant chaleureux et unique. Mariah réfléchit à de nouvelles idées pour la carte et j’ai hâte de voir ce qu’elle proposera ! Je viendrais bien sûr goûter tout cela, certaine de passer un excellent moment.

L’Oenovice

33 rue de Crussol / 75011 Paris

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

Publié par emmyzapartca

Je partage ici mes bonnes adresses, mes découvertes et mon quotidien !

2 commentaires sur « « L’Oenovice », bulles et saveurs au coeur du 11ème »

Répondre à emmyzapartca Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :