« Le moulin de Gaubourg », un havre de paix au coeur des vignes

J’étais trop heureuse de vous l’annoncer en stories sur instagram : j’ai été invitée à découvrir une chambre d’hôtes située en Anjou ! J’en reviens tout juste et je voulais partager avec vous ce superbe moment, en vous racontant mon expérience mais aussi en vous donnant toutes les informations nécessaires si vous souhaitez vous y rendre…

Sur la route pour arriver au Moulin de Gaubourg, on se rend compte qu’il n’est pas le seul ! Des moulins à eau et à vent peuplent les alentours. Les vignes aussi sont très présentes, et promettent dégustations et découvertes.

Nous sommes arrivés au moulin en fin de journée, vers 18h, pour pouvoir profiter du lieu et du beau temps ! Sophie nous accueille et après nous avoir montré notre chambre, nous guide à travers le lieu et nous parle de son histoire. Dans le hall d’entrée, une plaque de verre au sol nous montre la rivière qui passe juste en dessous ! Trois chambres sont disponibles et une peut accueillir des parents avec enfants. Ou des adultes souhaitant partager une chambre ! Voici les prix (petit-déjeuners compris !) :

  • Tarif pour 1 personne : 75 euros
  • Tarif pour 2 personnes 85 euros
La vue de l’étage du moulin, sur le jardin !

Notre chambre « Hipolyte », située au rez-de-chaussée, nous a beaucoup plu : elle était très bien décorée (tons bleu pastel !), dotée d’une belle salle de bain avec douche à l’italienne et même d’une terrasse ! On serait bien restés plus longtemps…

Le soir, nous étions attendus pour dîner ! Et c’est pour moi la première fois que je fais une table d’hôtes. Sophie nous conseille de nous promener dans les vignes en attendant et au retour, nous croisons Franck qui nous propose gentiment de mettre à notre disposition une barque pour une balade le lendemain.

Merci Félix pour ce délicieux repas !

Je suis végétarienne (je l’avais précisé quelques jours avant) et j’étais ravie de trouver un menu adapté à mes habitudes alimentaires ! Je me suis régalée du début à la fin. Nous avons mangé en entrée des galipettes, une spécialité d’Anjou à base de champignons. Ensuite, un délicieux risotto aux asperges et aux notes acidulées nous attendait. Et enfin en dessert, nous avons découvert le crémet d’Anjou : un dessert (mais qui peut se manger salé !) à base de crème fouettée, blanc en neige et sucre ! Un régal absolu, il faut que j’essaie d’en refaire ou de trouver des endroits où en déguster.

Un crémet d’Anjou avec de la confiture de prune !

Nous découvrons un bon vin rosé pétillant : les perles de Gaubourg ! Nous sommes obligés d’en ramener quelques bouteilles en Touraine…

Les lits sont très confortables et tout est très calme, alors la nuit a été bonne ! Le lendemain matin, nous montons au premier étage pour le petit-déjeuner. La pièce est agréable avec une baie vitrée donnant sur autre terrasse avec vue sur les arbres…

Confitures et yaourts de la région !

Une fois le ventre bien rempli, il est temps d’aller faire de la barque (bonne ou mauvaise idée du coup ?). On hésite à se lancer de peur de tomber à l’eau mais non, tout se passe bien et on passe une demi-heure à remonter la rivière avec le soleil entre les arbres.

Et voilà, il est déjà temps de partir ! Je vous conseille vraiment de rester plusieurs jours pour profiter du lieu et surtout des alentours où il y a beaucoup de choses à faire. Nous avions prévu de visiter le château de Brissac ou celui de Serrant mais ils étaient fermés en raison de la crise sanitaire.

Vous pouvez aussi visiter : la ville d’Angers avec son château et ses musées, le zoo de Doué-la-Fontaine, le Cadre Noir à Saumur, venir à l’occasion du Festival estival de Trélazé (bon, pas cette année !), visiter des champignonnières ou des villages troglodytes. Il y a encore tant de choses à faire ! Sophie saura vous conseiller sur le meilleur itinéraire durant votre séjour. Et quoi de mieux après une bonne journée de visite que de se détendre dans une belle chambre d’hôtes…

Nous, nous avons opté (sur les conseils de Sophie) pour la visite du très beau village de Béhuard (classé au patrimoine mondial de l’UNESCO).

Béhuard et sa superbe église du XVème siècle

Et si cette crise sanitaire nous permettait de mieux connaître nos régions ? Personnellement, je n’ai pas trop envie d’aller en ville en ce moment alors un lieu comme le moulin de Gaubourg est l’endroit parfait : au coeur de la nature et à proximité de tout.

Merci à Sophie, Franck, Diane, Félix & Ophélie pour cette belle invitation !

Et vous, vous avez envie de visiter la France cet été ?

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

Publié par emmyzapartca

Je partage ici mes bonnes adresses, mes découvertes et mon quotidien !

6 commentaires sur « « Le moulin de Gaubourg », un havre de paix au coeur des vignes »

  1. Qu’est ce que c’est joli ! Notre france est vraiment splendide et je ne la connais pas du tout ! J’ai d’ailleurs décidé de commencer dès ce weekend à visiter la région autour de Paris. Et plus tard, j’irais bien faire un tour… à Tours 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :