« Le Grand Quartier », une immersion au coeur de la vie parisienne

J’habitais avant à quelques arrêts de métro du 10ème arrondissement et j’ai toujours aimé ce quartier. Son dynamisme et ses adresses pépites m’ont toujours attiré. Le redécouvrir grâce à l’hôtel Le Grand Quartier a été une grande joie ! Laissez-moi vous parler de ce lieu unique

L’entrée discrète de l’hôtel

Le Grand Quartier est un hôtel 4 étoiles situé à deux pas de la Gare de l’Est et du canal Saint-Martin. Lorsque l’on passe devant la façade donnant sur la rue, on ne peut se douter que l’édifice accueille un grand hôtel composé de nombreuses chambres, mais aussi un café, un restaurant, un rooftop… On pénètre directement dans la cour intérieure qui fait penser à un jardin citadin.

La cour intérieure, une coupure avec l’agitation de l’extérieur

Je remarque tout de suite le mobilier : un mélange de forme vintage mais composé de matériaux léchés, aux couleurs variées. L’intérieur du café offre un espace de coworking, et en effet le lieu donne envie de s’installer… Il faisait très beau lorsque nous sommes venus et de nombreux parisiens déjeunaient dans la cour à la décoration végétale.

Café & espace de coworking

Après un accueil chaleureux, il est maintenant temps de découvrir la chambre ! Nous sommes au deuxième étage et à nouveau, je tombe amoureuse de la décoration. Épurée mais avec son caractère, ainsi qu’une vue plongeante sur la cour intérieure. On s’y sent tout de suite bien. Originalité du Grand Quartier : il est possible de louer une chambre à la journée pour la transformer en bureau !

Le lieu a du génie car il s’adapte à un public varié : nous pensons certes tout de suite aux femmes et hommes d’affaires de passage à Paris, tout est adapté. Mais les chambres sont vastes, peuvent accueillir des familles (il y a des chambres communicantes) et le quartier se prête à la balade et à la découverte pour les touristes. C’est même l’idéal pour s’imprégner de l’ambiance d’un quartier parisien, que l’on soit ou non familiers de la capitale.

Je veux le même lit chez moi…

Après la découverte de la chambre, nous découvrons le rooftop situé au 4ème étage et qui est ouvert de 17H30 à 21H30, même aux parisiens qui ne sont pas clients de l’hôtel. Nous dégustons un cocktail (12€) au soleil, avec vue sur la mairie du 10ème arrondissement.

Soleil & cocktails

Le soir, nous retrouvons nos habitudes parisiennes autour d’un verre entre amis. Je vous note aussi une bonne adresse découverte par hasard : le Georgia Paris 10. J’y ai mangé ma meilleure « planche » de fromage : camembert rôti, burrata et scarmoza… Mes 3 préférés réunis. Le reste de la carte fait super envie, on reviendra !

Il est temps de retourner à l’hôtel, et lorsque nous arrivons le soir la cour intérieure est très animée, c’est agréable ! Le lit est immense et très confortable, ça n’a pas été difficile de passer une excellente nuit

Le lendemain, nous profitons de la formule petit-déjeuner, composée de produits frais et parfois même du quartier. On s’est clairement régalé et c’était copieux !

Généreux petit-déjeuner

Il est à présent temps de dire au revoir au Grand Quartier qui nous a si bien accueilli… Encore merci à toute l’équipe pour cette belle invitation.

  • Adresse : 15, rue de Nancy 75010 PARIS
  • Téléphone : 01 76 21 61 61
  • Mail : bonjour@legrandquartier.com
  • Tarifs : à partir de 157€, voir les prix par chambre ici

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

Une journée dans le Sud Touraine

Il y a des tonnes de choses à faire en Touraine, mais ça n’est pas forcément facile de se créer un programme sortant du lot… Avec cet article, je veux vous parler d’activités qui vous créeront de beaux souvenirs en pleine nature… Testées et approuvées ! J’ai pu découvrir ces activités dans le cadre d’un instameet organisé par l’Agence Départementale du Tourisme (37) et l’Office du Tourisme de Loches. C’est donc plutôt dans le sud de la Touraine que je vous emmène aujourd’hui !

Nous avons commencé notre programme avec une balade en trottinette électrique tout terrain Trottecow ! Rien à voir avec les trottinettes électriques que l’on peut croiser dans les grandes villes comme vous pouvez le voir… Elles sont très stables et permettent de passer dans les petits chemins en forêt. La balade a duré environ 2h et nous sommes passés devant des sites comme la chapelle et la chartreuse Saint-Jean-du-Liget.

Devant la chartreuse du Liget

La ferme de la Voisinière organise ces balades en forêt à trottinette. Sur place, il y a un également un gîte et bientôt un restaurant proposant des produits de la ferme ! C’est une belle idée d’endroit où profiter d’un weekend à la campagne et avec de nombreuses activités autour. Marion, notre guide, était juste TOP.

Pour le déjeuner, nous sommes retournés à Loches où nous avons mangé au restaurant Le Prosper, au pied de la Tour Saint-Antoine. La cuisine était fraîche et de saison, j’ai beaucoup aimé ! Mention spéciale pour la panna cotta figue…

Au pied de la Tour Saint-Antoine à Loches

Pour digérer, une autre activité nous attendait : un tour de 2CV organisé avec 2CV Légende Organisation ! Christèle est passionnée et nous a présenté nos trois bolides pour l’après-midi : Cap Sud (la bleue, ma préférée), Betty Boop et Simone. Nous avons pris la route jusqu’au Château de La Celle-Guénand, une magnifique demeure, puis j’ai conduit ! Christèle m’a expliqué le fonctionnement du levier de vitesse et c’était à mon tour de prendre le volant… Eh bien c’était un vrai plaisir ! Après une pause jus et gâteaux près du Grand Pressigny, nous sommes repartis vers Descartes.

Arrêt près du Grand Pressigny

Là-bas, nous avons terminé la journée par une balade en kayak. En soirée, nous avons dîné et dormi au Château du Rys, de très belles chambres d’hôtes dans un cadre champêtre idéal. C’est un lieu que je conseille à des groupes d’amis ou des familles. On s’y sent très bien et la propriétaire des lieux a un sens aiguisé de l’accueil. J’ai déjà envie d’y revenir !

Vie de château

J’espère avec cet article vous avoir donné envie de balade dans le Sud Touraine !

À très vite,
Emmy de @emmyzapartca

Au fil de l’eau

« Le mas d’Augustine », au coeur de la douceur et la sérénité du Sud

Parfois il arrive d’avoir un coup de coeur pour un lieu avant d’y être physiquement. Cette impression que oui, ça va être bien ! La certitude s’est avérée juste lorsque je suis arrivée au Mas d’Augustine.

Depuis quelques jours en Touraine, le ciel était gris et l’été semblait toucher à sa fin avant terme… Lorsque nous sommes arrivés dans le Sud, c’était comme retrouver l’été, ou plutôt l’avoir rattrapé ! Après un réveil très matinal et une bonne matinée de conduite, la chaleur était de nouveau présente et les paysages avaient changé.

Nous étions dans le Sud, et bien décidés à découvrir les alentours de notre chambre d’hôtes (mais aussi profiter du lieu !), située près d’Uzès dans le Gard.

Bienvenue au Mas d’Augustine

Après être entrés dans un village abritant de jolies maisons de pierres, nous arrivons au Mas d’Augustine en début d’après-midi. Nous y rencontrons Catherine, qui nous invite à entrer. Catherine a repris ce lieu quelques temps auparavant et y mets déjà tout son coeur. Cela se ressent dans son accueil et dans chaque moment passé avec elle durant notre séjour.

La piscine et la lumière de fin d’après-midi

Nous visitons tout d’abord l’extérieur du mas. La piscine est sublime, je craque également pour la belle terrasse ombragée à l’étage. La pierre et ses couleurs chaudes apaisent le regard et le ciel bleu sans nuage encadre cette architecture massive mais à taille humaine.

Nous découvrons l’intérieur…

Il est alors temps de découvrir l’intérieur du mas et bien sûr notre chambre… La décoration est sublime, tout a été pensé avec goût. Notre chambre se nomme « La Magnanerie », Catherine nous montre également « L’Atelier » et « Le Verger ». Chaque chambre a son identité, la notre se démarque par ces tons rosés et une jolie baignoire en face du lit qui laisse rêveur. Toutes les douches sont immenses et promettent des moments de détente, accompagnés des délicieux produits de bain au parfum de rose choisis également avec soin.

« La Magnanerie »

Comme la chaleur est au rendez-vous, nous profitons de la piscine pour ce premier après-midi. Le soir, nous décidons d’aller découvrir Uzès qui se trouve à 15 minutes en voiture. Nous dînons au restaurant Margarita, sur la Place aux herbes, éclairée et animée. Le centre est très joli et de nombreux glaciers permettent de faire une faire une pause sucrée… Nous avons notamment pris une glace à La Fabrique Givrée.

Détente…

Le lendemain après-midi, nous visitons le village de La-Roque-sur-Cèze, qui fait partie des plus beaux villages de France. Juste à côté, à une vingtaine de minutes à pied, se trouve les cascades du Sautadet. Nous ne nous attendions pas à un tel spectacle… L’eau a creusé plusieurs mètres plus bas des galeries sinueuses (et aussi dangereuses !) où se baignent les touristes et habitants de la région. Nous les avons rejoins et les photos parlent d’elles-même…

Les cascades du Sautadet

Le dernier jour de vacances fut pluvieux et nous avons donc profité du mas et des dernières heures dans la région. Un passage à la boutique Haribo juste à côté d’Uzès rappelle des souvenirs d’enfance. Je ne connaissais pas du tout le Gard et ces quelques jours donnent très envie de revenir !

Petit-déjeuner de rêve : produits frais et locaux au menu !

Si vous voulez découvrir la région, pensez à séjourner au Mas d’Augustine, vous vous y ferez de beaux souvenirs, comme nous… Encore merci à Catherine et Thomas pour cette belle invitation.

Mas d’Augustine

  • Adresse : 103 Ravel, 30580 La Bruguière
  • Téléphone : +33 6 58 11 83 24 / +33 9 75 29 51 23
  • Mail : masdaugustine@gmail.com
  • Tarifs : réservation pour minimum 2 nuits, les 2 nuits 320€ (petits-déjeuners compris)

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

« La Loire à Vélo », un voyage unique au cœur de la France

Avez-vous déjà entendu parler de la Loire à Vélo ? Habitant à Tours, ce parcours est souvent évoqué autour de moi et surtout, je croise aux détours de mes trajets dans la région ceux qui ont choisi de le suivre, pour un jour ou plusieurs… La Loire à Vélo est un itinéraire cyclotouristique parcourant 900 kilomètres, qui relie Cuffy (près de Nevers) à Saint-Brévin-les-Pins (Loire-Atlantique). Grâce au soutien de l’Europe, tout y est adapté aux vélos et sécurisé, on y découvre ainsi le patrimoine naturel et historique des différentes régions traversées.

Un long fleuve tranquille

La Loire à Vélo passe par Tours mais également par Amboise, Saumur, et toutes ces villes le long du fleuve qui nous offrent notamment de superbes châteaux ! Vous connaissez mon amour pour ces villes et ces architectures… j’aimerais vraiment suivre le parcours sur plusieurs jours ou semaines ! Il faut s’imaginer parcourir l’itinéraire, découvrir les différentes étapes, s’arrêter pour pique-niquer, découvrir des chambres d’hôtes (vous connaissez aussi cette passion que j’ai !) et des produits locaux. La Loire à Vélo accueille 1 million de visiteurs par an, c’est donc aussi l’occasion de faire un voyage enrichi de rencontres.

S’arrêter pour un pique-nique

Dans une volonté d’offrir un parcours toujours plus valorisé et confortable, l’Europe et la région Centre-Val-de-Loire se sont unies. Avec ce soutien, La Loire à Vélo peut bénéficier d’encore plus de visibilité et peut accueillir de nouveaux visiteurs. L’avantage de La Loire à Vélo est que tout le monde peut entreprendre ce voyage : seul, en couple, en famille, entre amis… Et pour la durée que l’on souhaite.

Vous aimeriez envisager un voyage comme celui-ci, en vélo ? Peut-être même que vous l’avez déjà fait ?

Coucher de soleil ligérien

À très vite,
Emmy de @emmyzapartca

« 7 Vins / 7 Jardins », découvrir la Touraine autour d’un verre

La quatrième édition de cette série d’évènements vient d’être lancée, et j’ai pu assister à la première date grâce à Tours Val de Loire Tourisme ! Le principe ? Découvrir un vignoble de la région au rythme d’une dégustation de produits locaux. Nous sommes accompagnés dans la dégustation où tous les sens sont mis à contribution. Je vous raconte mon expérience en détail !

La première date s’est déroulée dans le jardin de la Préfecture, en plein centre de Tours et au pied du Palais des congrès. Le rendez-vous est fixé à 18h30, nous sommes accueillis par Christophe, oenologue et guide sensoriel. Avec lui, Rémi Cosson, viticulteur, qui nous fait aujourd’hui découvrir ses vins blancs moelleux. Véronique Roy nous présente également de bons fruits frais provenant de son exploitation.

Les participants repartent avec leur verre souvenir

Sur la table, nous trouvons également des miels issus du Rucher de la Dame Blanche. Michael Preteseille propose des miels issus de différents châteaux et sites de la région, comme Chédigny. Du Sainte-Maure de Touraine accompagne également la dégustation.

Le Clos Lucé, le château du Rivau, Chédigny…

Pour commencer, Christophe nous invite à écouter nos sens et à décrire le plus possible les notes que nous pouvons reconnaître. Avant de déguster un produit, nous utilisons donc notre odorat pour poser des mots sur les odeurs et les différents souvenirs qu’elles peuvent nous rappeler. Nous goûtons plusieurs vins servis par Rémi Cosson et les associons à différents produits. Nous prenons le temps de découvrir ces sensations et ce que chaque aliment peut apporter à un vin.

Les herbes aromatiques de Benoist Ripault

Rémi Cosson nous fait également découvrir son AOC Touraine-Noble-Joué, la seule en France pour laquelle sont assemblés les trois pinots : pinot meunier, pinot gris et pinot noir. J’apprécie ce type de dégustation car c’est l’occasion de mieux connaître le vin et ses particularités, sans aucune pression ! Rémi répond patiemment à nos questions et tente de nous transmettre au mieux les spécificités de son domaine.

Mon péché mignon !

La fin de la dégustation approche et c’est l’occasion de discuter avec les producteurs et partenaires. Il est également possible d’acheter du vin et des produits locaux sur place. 7 Vins / 7 Jardins se décline également en 7 Vins / 7 Châteaux ! L’ambiance doit être différente mais l’expérience tout aussi enrichissante.

Pour vous inscrire aux prochaines dates de 7 Vins / 7 Jardins, voici le lien direct : ici. Vous pouvez également contacter l’Office du Tourisme au 02 47 70 37 37.

À très vite pour de nouvelles découvertes,

Emmy de @emmyzapartca

« La Villa de la Lunoterie », un gîte où se ressourcer dans la Vienne

Louer un gîte avec des amis ou de la famille, nous l’avons pour beaucoup d’entre nous déjà fait ! J’ai été invitée à découvrir la Villa de la Lunoterie, dans la Vienne (86), à environ une heure de Tours. Nous avions le gîte « Soie du Meslier », pouvant accueillir 2 à 6 personnes. J’ai eu un vrai coup de coeur pour l’endroit que je vous recommande à tous, et voici pourquoi :

Au milieu des champs…

Nous avions choisi le bon jour pour aller à la Villa de la Lunoterie : 32 degrés annoncés ! Et nous savions que la piscine nous attendait… Nous avons pris la départementale et nous sommes passés par Sainte-Maure-de-Touraine. L’occasion d’acheter du bon fromage sur le chemin du retour, à la ferme La Haute Piltière, conseillée par l’Office du Tourisme de Saint-Maure-de-Touraine.

Il nous restait encore 15 minutes de trajet et la campagne se faisait de plus en plus belle : le gîte est vraiment au milieu des champs et des bois. Nous passons le portail et nous garons dans la cour. Le lieu est entouré par un centre équestre et il est donc possible d’organiser des balades à cheval !

La petite dernière née il y a un mois !

Mario nous fait faire le tour de la propriété et nous explique ses futurs projets. L’ouverture est en effet très récente ! Deux chambres d’hôtes sont en cours de création ainsi qu’un gîte pouvant accueillir 10 personnes. Chaque gîte à son entrée indépendante et un accès direct à la terrasse avec piscine.

Sublime endroit

Nous avons passé l’après-midi entière à se prélasser à la piscine, quel plaisir ! Avec les chevaux autour et la campagne à perte de vue… il faut vraiment rester plusieurs jours pour profiter de tout. Le soir, nous commandons une pizza dans le village d’Oyré, à un camion qui passait justement ce soir là. Un repas simple mais très apprécié au bord de la piscine…

Dans la soirée, nous avons l’occasion de visiter le Centre Equestre. Cassandre, 11 ans, experte des lieux, nous guide ! Les chevaux sont superbes : nous ferons une balade la prochaine fois, c’est décidé.

La nuit s’est très bien passée, pas un bruit ne nous dérange et la literie est de très bonne qualité. Le gîte est équipé et bien décoré, entre le charme de la vieille pierre et un mobilier plus moderne.

Le gîte « Soie du Meslier »

Le matin, nous profitons sur la terrasse d’un petit-déjeuner royal : pain, viennoiseries, confitures, miel de la région (dont du miel à la noisette, un délice !), jus d’orange pressé, gâteau, thé et café…

Un régal…

L’accueil de Mario et le charme du lieu en font un endroit parfait pour profiter de vacances entre amis ou en famille ! Je vous laisse comme d’habitude toutes les informations pratiques pour une réservation :

La Villa de la Lunoterie

  • Adresse : La Lunoterie, 86220 OYRE
  • Mail : villadelalunoterie@gmail.com
  • Téléphone : 06 15 66 02 78
  • Tarif : Gîte Soie du Meslier, capacité 2-6 personnes, 230€ (prix dégressifs, sans petit-déjeuners)

Réservations par mail, par téléphone et sur Airbnb (le site est en construction)

Vous louez parfois des gîtes pour les vacances ?

A très vite,

Emmy de @emmyzapartca

« L’Affiné », une adresse pour les amoureux du fromage

Si vous êtes comme moi de grands amateurs de fromage, cet article va vous donner faim ! L’Affiné se situe à Tours, rue Colbert, et existe depuis 15 ans. Arnaud, son créateur, met beaucoup de coeur à offrir à sa clientèle des fromages de grande qualité : il travaille en effet avec Pascal Beillevaire, maître fromager, et cela assure une attention toute particulière portée aux produits, du producteur au consommateur. Nous sommes allés un soir découvrir l’Affiné et voici le retour de notre expérience !

Le restaurant

Lorsque nous arrivons rue Colbert à proximité de l’Affiné, notre oeil est attiré par sa devanture. Celle-ci possède un certain cachet, avec ses lettres allongées et une belle couleur orange. Juste en face du restaurant, se trouve la cave – épicerie fine.

La cave – épicerie, juste en face du restaurant

Nous nous installons et la décoration épurée donne un côté cosy et très agréable au lieu. Après un apéritif pétillant et une mimolette offerte à picorer, nous commandons une spécialité du lieu : un plateau de fromage.

Nous choisissons le plateau à déguster en duo : composé de 25 fromages (39.00€) ! Et pas n’importe lesquels… comme je vous l’expliquais plus haut, ils sont choisis sur le volet. Nous commandons également un verre de vin rouge et attendons tranquillement notre commande, avec la vue sur le comptoir et ses dizaines de fromages prêt à être dégustés, sous cloche.

Miam !

Le plateau arrive, accompagné de salades et de pain, et il est difficile de ne pas être impressionné ! Nous avons hâte de tout goûter… Avant cela, Arnaud nous décrit ce qui se trouve devant nous. Chaque fromage est nommé, et il y a une règle à suivre : il faut les manger dans le sens des aiguilles d’une montre, du plus doux au plus fort. Nous nous prêtons donc au jeu !

25 fromages à déguster, c’est parti !

Nous apprécions réellement notre dégustation, entre découvertes de fromages inconnus et plaisir de redécouvrir nos préférés avec une très grande qualité. Cette dégustation/repas change de ce qu’on a l’habitude de consommer dans les restaurants servants du fromage. Toutefois l’hiver, on peut retrouver des plats « classiques » mais toujours de qualité exigeante comme le Mont d’Or ! Pour ceux qui auraient peur de se lancer avec un plateau, d’autres plats sont disponibles à la carte.

Pour moi, ça ressemble au paradis…

Nous apprécions ensuite un dessert : panna cotta et nougat glacé, et il est temps de repartir ! Je conseille l’Affiné pour une expérience gustative complète autour du fromage. Les prix peuvent surprendre, mais ils résultent d’une collaboration étroites entre acteurs soucieux de mettre en valeur ce patrimoine gastronomique dans toutes les étapes de sa production.

Côté cave et épicerie, vous pouvez manger façon « table d »hôtes » ou louer l’endroit pour un évènement.

Le côté cave – épicerie

Petit bonus : si vous possédez un pass Tour’n, une coupe de bulle du moment vous est offerte !

L’Affiné

  • Horaires : 12H00-13H30 / 19H00-22H00 fermé le dimanche et le lundi
  • Adresse : 66 & 73 rue Colbert 37000 TOURS
  • Téléphone : 02 47 61 32 34

Y-a-t’il des fans de fromage parmi vous ?

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

« Sensoa massage », un moment hors du temps au pied de la Loire

S’offrir un massage après une période de stress ou simplement pour prendre du temps pour soi… j’aimerais avoir ce reflex plus souvent ! J’ai pu tester un massage californien dans un institut situé à Saint-Cyr-sur-Loire, à quelques minutes de Tours, « caché » dans un endroit idéal pour la détente. Je vous emmène donc avec moi, à travers cet article, chez Sensoa massage.

Lorsque je suis allée rencontrer Nathalie, je sortais d’une nuit dans une cabane dans les arbres à la Batelière sur Loire… j’étais donc dans un bon mood, comme on dit ! Toutefois, les effets du confinement ou du stress en général se ressentaient encore dans mon corps : j’avais souvent les épaules douloureuses ou quelques douleurs de dos. Je me sentais parfois un peu tendue.

En arrivant sur le quai des maisons blanches, on aperçoit, tout près, la Loire. Pour accéder au salon, il faut descendre sur les quais par un petit escalier. Le salon se trouve là, à deux pas du fleuve. La vue est superbe. Une petite rue passe devant les fenêtres de l’institut, où joggeurs et promeneurs profitent de la nature. La porte est ouverte et Nathalie m’accueille avec le sourire : la séance va maintenant commencer !

La vue privilégiée du salon

Nathalie a l’habitude de commencer tout d’abord par un petit talk, avant tout massage. C’est l’occasion de parler de nos émotions, des soucis qui peuvent être mentionnés et de ce qu’on recherche finalement en venant ici. Comme je ne connais pas très bien les différents massages, Nathalie prend le temps de m’expliquer ce qu’elle propose. Suite à notre petite discussion, nous choisissons le massage californien, idéal pour un moment « cocooning« .

Je choisis une huile, India flower, qui m’inspire et nous pouvons commencer. Durant le massage, j’étais ravie d’avoir réussi à lâcher prise ! J’ai senti mes pensées aller loin, et j’ai profité d’une profonde détente. Je ne me suis pas endormie mais je n’étais « plus là » pendant un moment, et ça fait du bien de déconnecter !

Le salon est joliment décoré

Après cette pause détente, nous discutons avec Nathalie et j’apprends qu’elle fait également de la réflexologie plantaire. J’avais, il y a quelques années de cela, déjà fait une séance et si sur le moment je n’y avais trouvé « qu’un » moment bien-être, j’ai compris plus tard que la personne avait identifié des petits soucis de santé qui ne se sont révélé que plus tard… Je reviendrai donc voir Nathalie pour la réflexologie plantaire : ça vous intéresserait d’en savoir un peu plus ?

Les différentes huiles aux senteurs envoûtantes

Voici à présent toutes les informations nécessaires pour vous offrir un moment détente chez Sensoa massage :

Sensoa massage

  • Adresse : 9 quai des Maisons Blanches, 37540 Saint-Cyr-sur-Loire
  • Téléphone : 06 28 91 25 28
  • Tarifs : ici

Vous vous offrez parfois des moments bien-être comme celui-ci ?

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

Dormir dans une cabane dans les arbres, mon expérience à La Batelière sur Loire

Si je croise régulièrement ce concept de logement insolite, je n’avais pour ma part j’avais dormi dans une cabane perchée ! J’enviais les petit-déjeuners en hauteur, hissés par une poulie dans un joli panier… Grâce à La Batelière sur Loire, située non loin de Tours, j’ai pu tester cette expérience pour la première fois.

Voici la terrasse et ses deux transats !

Le site se trouve dans un lieu idéal : au milieu des châteaux de la Loire et au pied de celle-ci. C’est d’ailleurs pour cela que vous avez le choix entre dormir dans un bateau, amarré sur le fleuve, ou dans une cabane ! Il y a deux cabanes et deux bateaux : l’un est adapté pour 2 personnes et le second pour 4-5 personnes. Vous pouvez même choisir de loger dans un gîte de charme 4 étoiles, également présent sur place.

Notre cabane perchée à 8m de hauteur

Nous avons donc choisi la cabane, et lorsque Selma nous la fait découvrir, un sentiment de petite euphorie nous envahis ! Les restes des souvenirs d’enfants resurgissent mais cette fois-ci on est face à une vraie cabane, et totalement fonctionnelle. Nous dormons dans la Cabane du Verger, adaptée pour 2 personnes.

Le temps n’est pas ensoleillé et la pluie nous guette mais nous réussissons tout de même à manger sur la terrasse, au milieu des arbres et des bruits de la nature. C’est un vrai bonheur !

Notre salle de bain

Lorsque l’obscurité envahit le parc boisé où nous nous trouvons, nous rentrons profiter de l’ambiance intimiste de la cabane. Comme il n’y a aucune lumière aux alentours, la cabane est l’endroit idéal pour admirer les étoiles ! J’aime particulièrement le fait que le coin nuit est dans la partie basse de la cabane. Il faut emprunter l’escalier quelque peu exigu et se glisser dans la chambre, où l’on ne peut pas se tenir debout. Une fois arrivé dans le lit (très confortable), on se sent comme dans un cocon. Attention, si l’autre n’est pas encore couché et marche au dessus, les craquements et grincements du bois se font ressentir… après tout, nous sommes dans une cabane !

Bonne nuit !

Nous avons passé une nuit excellente avec le bruit de la pluie et le son de la nature au petit matin. À 8H30, nous nous levons pour récupérer un panier, au bout de la poulie, contenant nos petit-déjeuners… Ils sont composés de viennoiseries fraîches, ainsi que de produits locaux (jus, yaourt…). Une pointe de soleil nous accompagne dans la matinée et nous permet d’à nouveau profiter de la terrasse.

Un moment emblématique : hisser le panier du petit-déjeuner !
Local et délicieux !

Après avoir bien profité à nouveau de la cabane, il est temps de partir ! Je conseille à tous cette expérience, pour une occasion à fêter ou simplement une envie de nature. Si la cabane du verger est pour les couples, la cabane du pêcheur est, elle, adaptée aux familles.

Tarifs pour notre expérience : 160€ la nuit dans la Cabane du Verger ainsi que 20€ pour les petit-déjeuners. Des paniers apéritif ou dîner peuvent également être pris en option. Un accès au SPA (jacuzzi/sauna) peut également être réservé.

Sur mon compte instagram, je vous fait visiter la cabane en vidéo IGTV : ici !

Vous avez déjà profité d’un hébergement insolite ?

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

Une bonne adresse pour le goûter : la Pâtisserie Poirier !

Vous savez à force que je suis une fan de pâtisseries et gâteaux en tout genre… Depuis mon arrivée à Tours, je cherche des endroits cosy pour le goûter et aujourd’hui j’ai trouvé une petite pépite : Pâtisserie Poirier ! Elle se trouve à Montlouis-sur-Loire à une quinzaine de minutes en voiture de Tours. Et voici ce que vous pouvez y trouver…

Je rejoins mon amie Raphaëlle sur la place François Mitterand au coeur de Montlouis-sur-Loire, là où se trouve notre adresse. La pâtisserie se trouve dans une ancienne ferme vigneronne restaurée. Nous découvrons une jolie terrasse qui promet de bon moment lorsque le temps le permet. Avec ces giboulées (de juin ?) que nous avons en ce moment en Touraine, il vaut mieux pour nous nous installer à l’intérieur.

La semaine précédente, j’avais discuté avec Camille, la gérante de cette jolie pâtisserie, et j’avais déjà repérer ma pâtisserie favorite : l’opéra au matcha ! Raphaëlle choisit une nouveauté : la charlotte au chocolat et nous accompagnons le tout d’un thé Damman.

Opéra matcha : crumble pistache chocolat blanc, mousseline au thé matcha, ganache citron vert, biscuit joconde au thé matcha et poudre de pistache

Nos deux gâteaux sont excellents. Pour les fans de matcha, l’opéra vous plaira à coup sûr ! Je le déguste avec un thé aux agrumes que Camille me conseille, et non pas un thé au jasmin qui peut s’avérer trop marqué avec le matcha (déjà bien particulier, mais j’adore !).

Camille a l’habitude de proposer des nouveautés pour varier sa vitrine. Des classiques restent toujours mais je trouve l’idée de découvrir de nouveaux goûts à mon prochain passage séduisante !

Charlotte au chocolat

Je choisis de ramener un cheesecake passion : biscuit spéculos, mousse cheesecake et insert passion et physalis pour prolonger l’expérience à la maison.

Le samedi et le dimanche, vous pouvez venir pour le brunch (il faut réserver) ! Oh et la boutique se situe sur l’itinéraire de la Loire à Vélo, pour une pause bien méritée… J’espère vous avoir donné envie de découvrir cette belle adresse à deux pas de Tours. En tout cas, moi, j’y retournerai bientôt !

Pâtisserie Poirier

  • Horaires : 10H – 19H
  • Adresse : 2, place François Mitterrand 37270 Montlouis-Sur-Loire, Centre, France
  • Téléphone : 02 47 80 92 19

À très vite,
Emmy de @emmyzapartca