#cetétéjevisitelafrance : et si on redécouvrait notre patrimoine ?

Durant le confinement, j’ai suivi la création d’un mouvement, lancé par Patrimoine 2.0, autour du patrimoine et du # : « Cet été, je visite la France ! ». Ce hashtag vise à soutenir les différents sites touristiques touchés de plein fouet par l’arrêt de l’activité et le retour impossible à prévoir des touristes étrangers.

En effet, si toute l’économie est touchée, le secteur du tourisme va encore souffrir cette année ! Les différents évènements de 2019 et des années précédentes ne l’avait déjà pas épargné…

Certains le savent peut être déjà, mais j’ai terminé mes études l’an dernier en conservation-restauration du patrimoine à la Sorbonne. À présent, je travaille dans un des châteaux de la Loire. Ce sujet me touche donc particulièrement et je me sers de mon compte instagram pour vous donner envie de visiter la France !

Le château de Ternay, une pépite à 45min d’Azay-le-Rideau, proche des châteaux de la Loire

Depuis quelques temps, les thèmes de mon instagram se sont diversifiés : vous pouvez voir des tests de chambres d’hôtes et des visites de sites historiques, en particulier les châteaux. Je suis heureuse de voir votre intérêt à ce propos et beaucoup d’entre vous m’écrivent en me disant que pour une fois, cet été, ils vont penser à visiter leur région ou une région française qu’ils ne connaissent pas.

Le moulin de Gaubourg, à 1h20 de Tours, où nous avons séjourné une nuit et profité d’une table d’hôtes

Nous avons un pays au patrimoine riche et inestimable, et nous le connaissons parfois trop peu. Je m’inclus aussi dedans… Si pour certains la vision de vacances en France est un « échec » ou n’est pas assez dépaysante (suite à une année de travail difficile par exemple ou un confinement angoissant), j’affirme à 100% que c’est une idée reçue !

La gastronomie, l’histoire et le partage avec les locaux vous feront voyager à coup sûr. Je me donne ici en exemple : j’ai été invitée dans une chambre d’hôtes dans le Berry… là où j’ai habité toute mon enfance ! Eh bien j’ai découvert de nouvelles personnes, de nouveaux lieux, j’ai retrouvé des produits que j’aimais et pas une seule fois cela m’a empêché de déconnecter. Autre exemple, quand je suis allée dans une chambre d’hôtes en Anjou, ça n’était qu’à 1h20 de chez moi et j’ai découvert : l’histoire de cette région, du vin que je ne connaissais pas, des paysages de vignes magnifiques, une spécialité dessert incroyable…

Redécouvrir à l’occasion d’une nuit dans un château le patrimoine gastronomique de ma région : le Berry !

Les chambres d’hôtes sont selon moi le meilleur moyen de découvrir une région : on peut profiter des bons plans des locaux, de leur connaissance des plats ou spécialités à découvrir et l’accueil est beaucoup plus personnalisé qu’en hôtel. Alors si vous n’en avez jamais fait, cet été 2020 sera sans doute la meilleure occasion !

Faites-moi confiance, la France a beaucoup a nous offrir ! Alors tentons de soutenir à notre échelle les acteurs du patrimoine et du tourisme sous toutes ces formes. Et si vous n’êtes pas encore persuadés, suivez-moi sur instagram : de nouveaux lieux et découvertes arrivent très vite…

Et vous, vous visitez la France cet été ?

Béhuard, un village classé à l’UNESCO au bord de la Loire

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

Une nuit au Château du Boisrenault

Les expériences exceptionnelles s’enchaînent en ce moment ! Et cette fois-ci, j’ai été invitée à passer une nuit dans un château… Une première pour moi ! Le château du Boisrenault se trouve à côté de la ville de Buzancais (36), dans le Berry. C’est une région que je connais bien car j’ai grandi non loin de Bourges. Toutefois, cette partie du Berry m’était inconnue et j’étais ravie de la découvrir à cette occasion.

Le château

De Tours, nous avons mis 1H30 pour atteindre le château. Nous sommes arrivés à 16h pour avoir le temps de profiter du lieu ! Il faisait 29 degrés et je savais que le temps se gâterait le lendemain. Quand nous arrivons à proximité du château, il se dévoile à travers les arbres.

Le château date du XIXème siècle mais a été bâti sur le modèle d’un château médiéval/renaissance. Des sculptures évoquent donc ces périodes, ainsi que la forme des fenêtres et des tours, mais à l’intérieur on reconnaît les goûts XIXème. On découvre premièrement un grand escalier en bois… Impressionnant ! Nous rencontrons Colas, le propriétaire du château qui nous accueille avec le sourire. On se sent tout de suite bien chez lui et il nous invite à faire « comme chez nous ». On se prête donc au jeu…

L’escalier

On découvre ensuite où l’on dormira cette nuit : dans la chambre Hadrien ! Elle est immense et percée de trois grands fenêtres qui lui procurent une superbe luminosité. La salle de bain fait rêver, surtout avec cette grand baignoire avec vue sur la campagne

Notre chambre !
Et la fameuse baignoire !

Il est maintenant temps de découvrir le parc et les alentours ! Nous n’avons pas pu profiter de la piscine car elle était en train d’être repeinte : ça n’est que partie remise. La façade du château vue du parc est impressionnante.

Comme nous étions les seuls hôtes à séjourner au château ce jour-là, Colas nous a autorisé à ouvrir les portes et découvrir les différents pièces du château ! On a donc vu les chambres d’hôtes mais aussi les gîtes, tous aussi confortables les uns que les autres. Nous sommes allés jusqu’au grenier qui témoigne vraiment d’un château familial ayant vu passer plusieurs générations.

Une autre chambre d’hôtes

À 20H, nous sommes attendus pour le dîner. L’endroit est génial : on mange sur la terrasse du château, juste au dessus de l’escalier qui donne sur le parc. Il fait bon, la vue est magique : une bonne soirée en perspective. Colas nous prépare des plats en toute simplicité mais délicieux ! Du fromage frais, une salade, des lentilles du Berry accompagnées de fêta, de légumes poivrons/courgettes/aubergines à la plancha (petit clin d’oeil à Colas si tu passes par ici 😉 ), des fromages régionaux, du Reuilly blanc, du pain au levain naturel maison et enfin une délicieuse mousse au chocolat. Bref : on a adoré !

Le dîner avec vue !

Il est temps d’aller dormir, et quelle nuit ! Le lit est grand et super confortable, et aucun bruit ne vient perturber le sommeil. Le lendemain matin on profite d’un délicieux petit déjeuner avec fruits frais, miel de Buzancais, confitures maison, fruits secs et jus de pomme artisanal. J’ai profité de la belle baignoire pour prendre un bain et profiter des derniers moments au château du Boisrenault.

Petit-déjeuner royal

Voici les tarifs des chambres d’hôtes (petits-déjeuners inclus) :

  • Chambre double deluxe (la chambre où nous étions) : 116€ pour 2 personnes
  • Chambre double supérieure (avec lit à baldaquin) : 96€ pour 2 personnes
  • Chambre double standard : 90€ pour 2 personnes

En repartant, nous avons déjeuné dans un bon petit restaurant à Buzancais : « Au croissant », nous avons acheté du Valencay (fromage de chèvre de la région) et nous sommes passés chez Vigean, pour acheter de l’huile d’olive de qualité.

Aux alentours, beaucoup de châteaux et petits villages se visitent et offrent de quoi faire pour un weekend, ou plus !

Merci Helène & Colas pour cette belle invitation et pour votre accueil !

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

« Le moulin de Gaubourg », un havre de paix au coeur des vignes

J’étais trop heureuse de vous l’annoncer en stories sur instagram : j’ai été invitée à découvrir une chambre d’hôtes située en Anjou ! J’en reviens tout juste et je voulais partager avec vous ce superbe moment, en vous racontant mon expérience mais aussi en vous donnant toutes les informations nécessaires si vous souhaitez vous y rendre…

Sur la route pour arriver au Moulin de Gaubourg, on se rend compte qu’il n’est pas le seul ! Des moulins à eau et à vent peuplent les alentours. Les vignes aussi sont très présentes, et promettent dégustations et découvertes.

Nous sommes arrivés au moulin en fin de journée, vers 18h, pour pouvoir profiter du lieu et du beau temps ! Sophie nous accueille et après nous avoir montré notre chambre, nous guide à travers le lieu et nous parle de son histoire. Dans le hall d’entrée, une plaque de verre au sol nous montre la rivière qui passe juste en dessous ! Trois chambres sont disponibles et une peut accueillir des parents avec enfants. Ou des adultes souhaitant partager une chambre ! Voici les prix (petit-déjeuners compris !) :

  • Tarif pour 1 personne : 75 euros
  • Tarif pour 2 personnes 85 euros
La vue de l’étage du moulin, sur le jardin !

Notre chambre « Hipolyte », située au rez-de-chaussée, nous a beaucoup plu : elle était très bien décorée (tons bleu pastel !), dotée d’une belle salle de bain avec douche à l’italienne et même d’une terrasse ! On serait bien restés plus longtemps…

Le soir, nous étions attendus pour dîner ! Et c’est pour moi la première fois que je fais une table d’hôtes. Sophie nous conseille de nous promener dans les vignes en attendant et au retour, nous croisons Franck qui nous propose gentiment de mettre à notre disposition une barque pour une balade le lendemain.

Merci Félix pour ce délicieux repas !

Je suis végétarienne (je l’avais précisé quelques jours avant) et j’étais ravie de trouver un menu adapté à mes habitudes alimentaires ! Je me suis régalée du début à la fin. Nous avons mangé en entrée des galipettes, une spécialité d’Anjou à base de champignons. Ensuite, un délicieux risotto aux asperges et aux notes acidulées nous attendait. Et enfin en dessert, nous avons découvert le crémet d’Anjou : un dessert (mais qui peut se manger salé !) à base de crème fouettée, blanc en neige et sucre ! Un régal absolu, il faut que j’essaie d’en refaire ou de trouver des endroits où en déguster.

Un crémet d’Anjou avec de la confiture de prune !

Nous découvrons un bon vin rosé pétillant : les perles de Gaubourg ! Nous sommes obligés d’en ramener quelques bouteilles en Touraine…

Les lits sont très confortables et tout est très calme, alors la nuit a été bonne ! Le lendemain matin, nous montons au premier étage pour le petit-déjeuner. La pièce est agréable avec une baie vitrée donnant sur autre terrasse avec vue sur les arbres…

Confitures et yaourts de la région !

Une fois le ventre bien rempli, il est temps d’aller faire de la barque (bonne ou mauvaise idée du coup ?). On hésite à se lancer de peur de tomber à l’eau mais non, tout se passe bien et on passe une demi-heure à remonter la rivière avec le soleil entre les arbres.

Et voilà, il est déjà temps de partir ! Je vous conseille vraiment de rester plusieurs jours pour profiter du lieu et surtout des alentours où il y a beaucoup de choses à faire. Nous avions prévu de visiter le château de Brissac ou celui de Serrant mais ils étaient fermés en raison de la crise sanitaire.

Vous pouvez aussi visiter : la ville d’Angers avec son château et ses musées, le zoo de Doué-la-Fontaine, le Cadre Noir à Saumur, venir à l’occasion du Festival estival de Trélazé (bon, pas cette année !), visiter des champignonnières ou des villages troglodytes. Il y a encore tant de choses à faire ! Sophie saura vous conseiller sur le meilleur itinéraire durant votre séjour. Et quoi de mieux après une bonne journée de visite que de se détendre dans une belle chambre d’hôtes…

Nous, nous avons opté (sur les conseils de Sophie) pour la visite du très beau village de Béhuard (classé au patrimoine mondial de l’UNESCO).

Béhuard et sa superbe église du XVème siècle

Et si cette crise sanitaire nous permettait de mieux connaître nos régions ? Personnellement, je n’ai pas trop envie d’aller en ville en ce moment alors un lieu comme le moulin de Gaubourg est l’endroit parfait : au coeur de la nature et à proximité de tout.

Merci à Sophie, Franck, Diane, Félix & Ophélie pour cette belle invitation !

Et vous, vous avez envie de visiter la France cet été ?

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

Une journée à Amboise

Après la levée du confinement, j’ai fait une petite liste de villes et villages aux alentours de Tours pour une balade. Je cherchais des lieux où idéalement on ne croiserait pas grand monde ! J’avais notamment noté Chédigny, mais une abonnée m’a dit sur instagram qu’elle avait été très étonnée d’y trouver un grand nombre de personne.

Nous avons donc choisi d’aller à Amboise, premièrement pour pique-niquer sur les bords de Loire ! Je préfère la berge qui offre une belle vue sur le château, même si elle offre moins d’espaces que celle d’en face.

On ne s’était pas méfié du soleil mais il était tout de même fort ! Moi qui ne prend jamais de coup de soleil, j’avais les bras bien rouges en fin de journée… On voit bien qu’on est restés à l’intérieur pendant longtemps… Après manger, la visite se poursuit dans Amboise. Nous ne croisons pas foule mais il y a un petit peu d’animation.

J’en profite pour acheter quelques gourmandises dans les boutiques : histoire d’aider un peu les commerçants qui relancent tout juste leur activité ! J’ai fait quelques achats dans la biscuiterie au pied du château ainsi que chez Le comptoir des reines (une très jolie boutique et ses gérants très gentils !). J’y ai repéré un parfum à la rose dans un sublime flacon que j’ajoute à ma liste pour mon anniversaire…

Nous passons ensuite devant le Clos Lucé mais il semble fermé. J’avais cru lire qu’il était déjà ouvert, mais non : il rouvrira ses portes à partir du 20 mai !

Nous décidons donc de poursuivre notre balade jusqu’à Château Gaillard, le château souvent moins connu d’Amboise. J’avais eu l’occasion de le visiter avec une amie qui y travaillait quelques années auparavant. Et nous avons eu de la chance : le château venait juste de rouvrir (la veille).

Quelques familles s’y baladaient mais nous n’étions pas nombreux ! Après avoir profité des transats et des jardins, on pénètre à l’intérieur du château. Il est magnifiquement restauré et la visite est très riche. Je gardais un beau souvenir de l’orangerie et des cuisines que j’ai pris plaisir à redécouvrir !

Nous finissons la visite avec un jus d’orange pressé sur les tables au soleil et il est déjà temps de rentrer. En temps normal, nous aurions mangé au restaurant ou bu un verre de vin quelque part. Mais pas cette fois, il faudra encore être patients !

Toutefois, on m’a conseillé plusieurs fois en story un coffee shop qui a l’air d’avoir du succès : Chantilly co ! Je vais donc devoir revenir pour tester ça…

Vous connaissez Amboise ?

À très vite,
Emmy de @emmyzapartca

Mon retour sur les protections hygiéniques lavables après 8 mois d’utilisation

En août dernier j’entamais une transition dans ma façon de consommer : je décidais de remplacer mes protections hygiéniques habituelles par des protections lavables.

Voici mon parcours en bref :

2015, on tente la cup

Après avoir utilisé depuis mes premières règles des protections classiques et parfois nocives pour notre organisme, je passais en 2015 à la cup. Je trouvais ça pratique et je n’avais pas forcément de difficulté à la placer mais elle fuyait tout le temps… J’étais donc repassée aux protections classiques petit à petit.

Premières protections lavables

En créant mon compte instagram, en 2015 également, je tombe sur des tas de blogs sur le thème du bio et je découvre l’existence des protections lavables. J’achète sur le site Dans ma culotte des protèges slips que j’ai toujours aujourd’hui. Mais je n’avais jamais passé le cap du lavable pour les moments de mon cycle où j’ai vraiment mes règles.

Août 2019

C’est le début d’une série de partenariats autour des protections lavables qui va me faire changer mes habitudes du tout au tout. Après être passée aux tampons bio et biodégradables de la marque HelloSerena, je reçois un kit découverte de serviettes lavables Hannahpad. Ensuite, les marques Fempo et Réjeanne me font tester leurs culottes de règles.

Pour toutes les remarques sur ces protections, les +, les -, les prix et autres, je vous conseille d’aller sur mon profil instagram et de regarder la story à la Une nommée « #1 » !

Et maintenant ?

Depuis 8 mois j’utilise donc exclusivement ces différentes protections lavables. J’ai utilisé des tampons uniquement pour la piscine. Je n’ai donc pas créé beaucoup de déchets depuis 8 mois ! Et j’en suis super contente.

Mais maintenant, est-ce que j’ai envie de continuer ? Eh bien oui ! Je m’y suis totalement habituée. Tout n’est cependant pas parfait alors voici ce qu’idéalement j’aimerais changer.

Préférences

J’ai une grande préférence pour les culottes de règles qui sont tout simplement impressionnantes. Aucune fuite, elles sont invisibles, confortables et absorbent parfaitement l’humidité. Je suis vraiment conquise. J’aimerais en avoir pour chaque jour de la semaine mais le prix me retient un peu…

Alors j’alterne avec mes serviettes lavables. J’en avais acheté deux autres en magasin bio et je les préfèrent aux Hannahpad pour deux raisons : elles glissent moins et leur couleur sombre me permet de ne pas m’agacer à essayer d’enlever toutes les tâches… Pour les serviettes lavables je vous conseille vraiment d’en choisir avec du tissu de couleur sombre car les tâches restent malgré tous mes efforts ! On se relâche une fois en ne les lavant pas tout de suite et hop, ça ne s’en va plus… Sauf à 90 degrés en les laissant tremper un peu avant dans de l’eau de javel.

Ma remarque est toutefois vraiment « pratique », car elles absorbent très bien également et sont disponibles en plusieurs tailles et selon les flux.

Conclusion

Je me suis totalement habituée aux protections lavables et je compte bien continuer à les utiliser. L’étape du lavage ne me rebute absolument pas, surtout pour les culottes de règles qui sont plus facile à laver. J’en rachèterai une bientôt !

Sinon, pour les moments où ça n’est pas pratique d’apporter ce type de protections, j’ai des serviettes et protèges slips jetables de la marque Les Petites Choses, respectueuses de notre corps et de l’environnement.

Et vous, vous avez déjà testé les protections lavables ?

À très vite,
Emmy de @emmyzapartca

Mes bonnes adresses pour un goûter à Paris

J’arpente très souvent Paris de part en part à la recherche de bonnes adresses et je vais vous partager dans cet article trois endroits pour faire une petite pause sucrée !

  • Café Partisan

36 Rue de Turbigo, 75003 Paris

J’ai découvert ce café près du Centre Pompidou par hasard cet été et depuis c’est un plaisir à chaque fois d’y retourner ! Je suis fan de la déco, et les jours de soleil les baies vitrées sont ouvertes… trop agréable. Ma boisson préféré là-bas : le matcha latte glacé. Pour moi le meilleur de Paris, et j’en ai goûté des dizaines. Leurs gâteaux changent souvent et pour avoir testé les cookies ils étaient également délicieux.

Une adresse parfaite pour se poser à n’importe quel moment de la journée.

Instagram

Ce jour-là j’ai testé le chai latte glacé et ce cookie matcha chocolat blanc : tuerie !
  • Les Commères

31 Rue Victor Massé, 75009 Paris

Les Commères, je n’ai eu le temps d’y aller qu’une seule fois mais j’ai tellement hâte d’y retourner ! Le concept ? Les pâtisseries sont montées devant vos yeux. Et un cocktail y est associé. Le combo cocktail/pâtisserie ça change et c’est un plaisir ! Vous avez largement le choix entre les pâtisseries et si le cocktail associé ne vous plait pas vous pouvez en changer. Il y a même parfois des cours de pâtisseries… à faire aussi.

Pour papoter entre copines et se régaler c’est vraiment l’endroit parfait !

Les PâtisseriesLes cocktailsInstagram

Le régal absolu regardez-moi cette crème pâtissière
  • Popelini

Il y a plusieurs Popelini dans Paris et c’est une pause sucrée à laquelle j’ai du mal à résister… Ces choux sont tellement bons ! Un peu cher certes mais pour les avoir quasiment tous goûtés c’est impossible d’être déçu. J’aime particulièrement celui à la rose et j’avais goûté en février celui à la frangipane c’était un délice ! Ils font assez souvent des goûts différents donc n’hésitez pas à vérifier quand vous passez devant…

Les parfumsInstagram

Tous aussi bons les uns que les autres…
  • Mandarine & Capucine

94 Rue d’Aboukir, 75002 Paris

Niveau lieu et déco il est difficile de faire mieux que chez Mandarine & Capucine ! Vous pouvez prendre un goûter mais aussi manger le midi et… il y a également un bar à fleurs séchées. On mange au milieu des bouquets et des plantes. Les fleurs comestibles sont mises à l’honneur et tout est végétarien et sans gluten. J’ai mangé un granola à la rose incroyable… À tester !

La boutiqueLes bouquetsInstagram

Granola à la rose et bananabread

J’ai encore plein d’adresses parisiennes à vous partager alors restez connectés !

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

Le bar à fleurs séchées chez Mandarine & Capucine

« Aurelia Probiotic Skincare », une routine complète pour peaux sensibles

J’ai reçu il y a quelques temps déjà une routine Aurelia Probiotic Skincare ! C’est une marque british et sa fondatrice est Claire Vero. Ces produits ont la particularité d’être très riches en probiotiques, qui participent à la régénération de la peau. Ils sont particulièrement conseillés pour les peaux sensibles. Voici maintenant ce que j’en ai pensé…

On commence par cette petite pépite ! Le nettoyant est vendu avec à l’intérieur de la boîte une lingette de mousseline en bambou. Car voici comment on doit l’utiliser : le produit s’applique sur peau sèche et se retire avec la lingette humidifiée lorsque l’on a bien massé. Cela permet de retirer en douceur toutes les impuretés et le maquillage. Il laisse la peau très propre et nette. Au niveau de l’odeur elle est assez discrète, il est indiqué : camomille, eucalyptus, romarin et bergamote. Personnellement je sens surtout le romarin !

1ère étape : le nettoyant

Le sérum s’applique après le nettoyant (j’utilise entre temps une lotion tonique) et vient revitaliser et illuminer la peau. Il est à base de jasmin, frangipanier, tubéreuse et mandarine. Je sens surtout les notes de jasmin. J’aime particulièrement les odeurs de fleurs alors avec ces produits je suis ravie ! Le sérum s’applique très facilement car il est fluide. Il ne colle pas du tout et permet d’appliquer sans problème une crème ensuite.

2ème étape : le sérum

Le coup de coeur est pour ce produit ! Son odeur et sa texture sont dingues !! Elle sent à à la fois les fleurs et le bébé c’est un vrai plaisir de l’appliquer. Elle hydrate bien et son aspect onctueux est bien absorbé par la peau. Il faut vraiment peu de produit pour une application uniforme. C’est le produit que j’ai préféré dans cette routine !

3ème et dernière étape : la crème hydratante

Le test est donc une réussite ! Niveau composition, les produits sont tous marqués comme « bon » sur Yuka.

Vous connaissiez cette marque ?

Une surprise arrive très vite sur mon compte instagram avec cette marque… Restez connectés !

À très vite,
Emmy de @emmyzapartca

Et mis à part ça…

Je suis Emmy de @emmyzapartca et j’ouvre ce blog après cinq ans passés sur instagram à partager autour de différents thèmes : food, voyage, lifestyle, bonnes adresses…

Loire Valley Lodges, une nuit de rêve dans les arbres en Touraine !

Le blog me permet d’approfondir certains sujets et d’en dire plus sur mes découvertes ou les collaborations que je réalise.

Je suis depuis peu tourangelle mais j’ai fait mes études et vécu à Paris ! J’y retourne donc très souvent et vous trouverez autant d’adresses de la région Centre Val-de-Loire que de bons plans à Paris.

Pause chocolat chaud à Paris

Lorsque je me suis inscrite sur instagram, je n’aurais jamais pensé avoir un jour une communauté de plus de 15 000 abonnés. C’est assez fou et j’ai eu l’occasion de faire tellement de choses géniales grâce à mon compte ! Alors le but par ici est de vous partager toutes ces découvertes et bons plans, afin que tout le monde puisse en profiter…

À très vite,
Emmy de @emmyzapartca

« Mon petit coin vert », un bout de jardin chez vous

J’ai reçu il y a quelques jours un colis de la part de Freixenet avec à l’intérieur tout ce qu’il faut pour organiser un apéritif… Entre temps, le confinement a été annoncé ! Alors les apéros attendront mais dans le colis se trouvait une box « Mon petit coin vert« , qui va m’occuper pendant ces prochaines semaines…

« Mon petit coin vert » c’est donc une box pour planter des petits légumes et autres herbes chez soi ! J’ai reçu 5 sachets contenants :

  • des radis ronds Raxe
  • des tomates cerise poire rouge
  • de la coriandre à petites graines
  • des concombre zehneria scabra
  • des carottes touchon
Des tas de petites graines bio !

Dans le colis, un petit guide très complet vous explique tout sur ces graines : quand et comment les planter, des astuces pour qu’elles poussent plus vite et les étapes jusqu’à la récolte ! Il y a également des pastilles de coco composées de fibre de coco compressées pour planter toute l’année. Car il est conseillé de planter en pleine terre de mai à septembre ! Comme je suis en appartement, j’ai utilisé ces petites pastilles le temps que les graines prennent pour les planter dans un jardin.

Les pastilles de coco avant utilisation

J’ai commencé par les radis et au bout de trois jours, de petites pousses apparaissaient ! C’est vraiment sympa à regarder évoluer, j’ai l’impression qu’elles vont vite être à l’étroit… Il est indiqué sur le petit guide que la levée se fait au bout de 7 jours, elles sont donc précoces !

Lorsque l’on pourra à nouveau aller et venir où on veut je planterais toutes les graines dans des endroits adaptés, j’ai hâte d’avoir mon mini jardin chez moi !

Vous connaissiez ce concept de box ?

Le guide

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca

« Dr. Hauschka », naturel et sensorialité

Lorsque je vivais à Rome en 2017, ma colocataire m’a fait découvrir cette marque lors d’un passage au magasin bio ! Le packaging est élégant et il y a un beau choix de gammes. Elle m’avait surtout conseillé un des trois produits que je teste aujourd’hui : la crème purifiante pour le visage. Je l’ai utilisée et rachetée plusieurs fois tant j’étais convaincue. À présent, j’ai pu tester la routine peaux sensibles de la marque et voici mon ressenti.

La routine que je teste en ce moment contient :

  • cette crème purifiante, à appliquer et presser sur visage humide
  • une lotion tonifiante
  • une crème de jour à la rose

La crème purifiante est composée de petits grains qui viennent masser la peau. Le teint est éclaircit et le grain de peau lissé, c’est impressionnant ! L’odeur est très légère, difficile de savoir ce que ça sent exactement. Pour l’avoir déjà utilisée le seul bémol est qu’à la fin, le reste du tube sèche assez vite (la matière du tube se troue au fil du temps si on ne fait pas attention) et n’est parfois plus utilisable. Et vu le prix, c’est bien dommage…

L’étape indispensable du matin : la lotion tonique !

La lotion tonique est aussi une merveille ! J’en avais une de chez Antipodes que je désespérai de ne pas pouvoir remplacer (les produits viennent de Nouvelle-Zélande alors je voulais trouver quelque chose fabriqué au moins en Europe)… La lotion de chez Dr. Hauschka sent bon la rose et réveille instantanément la peau ! Les produits Dr. Hauschka sont fabriqués en Allemagne alors c’est déjà plus raisonnable.

Enfin, je teste aussi la crème de jour à la rose ! Elle est très agréable à appliquer et ne colle pas, la peau l’absorbe immédiatement. Au moment de sortir la crème du tube il y a parfois un peu d’huile qui sort mais une fois mélangée avec le reste de la crème il n’y a pas d’effet gras.

Cette routine Dr. Hauschka est donc une petite pépite, avec une composition totalement naturelle et des effets sur la peau visibles dès les premières utilisations ! Ces produits se trouvent facilement en magasin bio si vous voulez tester. Le prix de cette routine s’élève à 53,60€.

À très vite,

Emmy de @emmyzapartca